Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2005 4 04 /08 /août /2005 00:00

Sortie des astronautes

Un astronaute de Discovery doit effectuer une sortie sans précédent dans l’espace mercredi pour réparer deux joints saillants sur le fuselage de la navette - une opération risquée visant à résoudre un problème qui pourrait menacer la sécurité du vaisseau lors de son retour sur Terre. Certains ingénieurs craignent que ces joints qui séparent des tuiles isolantes ne provoquent une surchauffe du fuselage à son entrée dans l’atmosphère.

La réparation s’annonce délicate, et devrait être effectuée par l’astronaute Stephen Robinson, qui utilisera le bras de plus de 17 mètres de longueur de la station spatiale internationale (ISS), à laquelle Discovery est amarrée, pour atteindre le point névralgique. L’astronaute américain tentera dans un premier temps de retirer à la main (avec ses gants) les joints entre les tuiles et, s’il n’y parvient pas, il sciera la protubérance.

La réparation est inédite, et le risque est d’endommager le fragile bouclier thermique de Discovery, ce qui ne ferait qu’empirer la situation.

"Je suis plutôt à l’aise concernant la grande prudence nécessaire dans l’utilisation des outils", a expliqué Robinson depuis l’ISS. "Mais il ne fait aucun doute qu’il va s’agir d’une tâche très délicate. Mais simple en même temps. La chose à laquelle je dois faire le plus attention est le haut de mon casque", a ajouté cet astronaute qui va se livrer à une opération sans précédent en orbite depuis le premier vol de navette en 1981. Robinson a expliqué que l’entraînement et la formation qu’il avait suivis pendant un an se concentrait sur la réparation des tuiles thermiques dans l’espace.

"Cela correspond bien à ce que je dois faire et cela va m’aider" à exécuter cette tâche, a souligné l’astronaute, un ingénieur de formation. Robinson doit accomplir sa mission lors de la troisième et dernière sortie dans l’espace prévue mercredi avec son collègue japonais Soichi Noguchi. La sortie doit débuter vers 3h15 (10h15 heure belge) et durer plus de sept heures. Le retour sur Terre de la navette est prévu pour le 8 août, date que la NASA doit confirmer, après avoir analysé toutes les données recueillies depuis le lancement le 26 juillet.

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Interstellar overdrive....très intéressant....
Répondre